Famille autour d'un repas de fête

Préparer une conversation difficile

Noël est un moment très chargé de l’année.  En plus de la fatigue du trimestre, le manque de luminosité, il y a la pression de « faire » Noël selon les traditions ou les habitudes familiales, ce qui peut vite provoquer des frictions et des factions ! 
Et si on pouvait anticiper ?  Et si, en ayant une conversation en amont avec les personnes concernées, il était possible de faire autrement ?

Vous êtes plutôt victime ou vainqueur ?

Nous avons tous été  victimes de quelque chose dans notre vie : victime d’une arnaque, accidentée de la route, victime d’un cambriolage…  Que cela vous ait fait mal physiquement ou émotionnellement, cela laisse des traces.
Comment faire pour « guérir », pour que les évènements du passé n’entravent pas l’avenir que vous avez envie de vivre ?

Des fausses croyances limitantes

3 fausses croyances qui m’empêchent d’avancer

Par « fausse croyance » j’entends une pensée, qui ne reflète pas la réalité et bien souvent une idée qui provoque des sentiments intenses et défavorables.
Discerner une fausse croyance est la première étape.  Après il est nécessaire de la travailler pour retrouver une pensée qui reflète la réalité.

“Tout est possible”

Quand les gens affirment : “Tout est possible”, j’entends beaucoup de choses.
J’entends que la personne va agir au mieux pour réussir dans le domaine jugé possible.
Mais est-ce que « tout » est vraiment possible ?  Comment continuer de cheminer dans la réalité et de garder l’espoir ?

Comment dire “Non” !

Ô combien de fois on a dit oui, alors que, de tout son être on voulait dire “non” ? Par peur, par culpabilité, pour que l’autre pense que je suis une bonne personne, pour éviter le conflit, pour toutes sortes de raisons tout à fait valables, on a dit « oui ». Et on l’a regretté. Mais on n’a rien dit.
Alors comment faire pour verbaliser ce « non » qui bouillonne en vous ?

Chorale et équipe d'aviron

Vie pro, vie perso : quel équilibre ?

Il n’est pas toujours évident de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. D’un côté, il est nécessaire de gagner sa vie pour payer son loyer, la nourriture. De l’autre côté, chacun a besoin de voir des amis, passer du temps en famille, avoir des loisirs pour se reposer et s’épanouir.
Voici quelques pistes qui,  je l’espère, vous donneront envie de jouir de nouveau des plaisirs de la vie et de trouver un équilibre.

Vivre MA vie

Selon votre âge, vous avez probablement déjà constaté qu’une seule vie n’est pas suffisante pour faire tout ce que vous avez envie d’accomplir. En cette rentrée, comment faire pour ne pas être dépassée par tout ce qu’il y a à faire ? Comment faire pour vivre votre vie, être présente pour les autres tout en prenant soin de soi ? Comment ne pas passer encore une année scolaire à courir ?

Pour des vacances vraiment reposantes

Il y a quelque chose de rassurant lorsqu’on se sent indispensable au patron, ou qu’on base sa valeur sur la réussite professionnelle. Mais qui suis-je en dehors de mon travail ? Et comment remplir le réservoir « bien-être » pour continuer de fonctionner de manière saine tous les jours alors qu’on donne tellement ?

L’auto-sabotage : quand je deviens mon propre ennemi

Qui n’a jamais saboté un projet, une rencontre, une relation ? C’était peut-être en évitant une situation ou en essayant de contrôler l’autre. Peut-être en blessant ou en offensant l’autre par l’agressivité, ou au contraire, la passivité. Tout ceci a fait que les choses n’ont pas avancé. Quoi qu’il en soit, la volonté de réussir n’y était pas !

Quand l’autre ne veut pas changer

En règle générale, l’autre me traite comme j’accepte d’être traitée. Plus je tolère des paroles dénigrantes, plus je permets des comportements inacceptables, plus je vais rencontrer ces choses dans mes relations. Autant que l’autre choisit ses attitudes, paroles, émotions et actions, autant moi, je peux décider ce que je permets dans mes relations.